Projet d’agrandissement du CHU Notre-Dame des Bruyères

Enquête publique en cours au CHU N-D des Bruyères

AUJOURD’HUI, le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Liège a déposé une demande pour construire trois étages supplémentaires sur l’aile des urgences (triplement de volume, estimation actuelle : 40 millions d’investissement) sans aucun mot sur ses autres projets.

DEMAIN, le CHU déposera nécessairement une demande d’extension des parkings (doublement des places de stationnement et passage en mode payant si l’on en croit ce qui a été annoncé en 2020).

Continuer la lecture de « Projet d’agrandissement du CHU Notre-Dame des Bruyères »

11 & 12 septembre 2021: Journées du Patrimoine au Ry-Ponet, les inscriptions sont ouvertes!

La Plateforme Ry-Ponet est heureuse de vous convier pour la deuxième année consécutive à découvrir un pan de l’histoire et du patrimoine en Parc paysager du Ry-Ponet.

Le thème de l’édition 2021 des Journées du Patrimoine est “Femmes et patrimoine”

Pour cette occasion, 4 éléments patrimoniaux seront mis à en avant – soit individuellement, soit à travers une balade champêtre libre les reliant – grâce aux explications de nos nombreux bénévoles.

Continuer la lecture de « 11 & 12 septembre 2021: Journées du Patrimoine au Ry-Ponet, les inscriptions sont ouvertes! »

Pollution privée, dépollution publique, facture à la collectivité: est-ce acceptable?

Qu’un projet de réaffectation d’un site soit guidé par les contraintes qu’imposent la pollution du sol semble bien normal. Mais cela ne dispense pas d’une réflexion de fond.

Ancien site Cuivre & Zinc dit LBP, en cours de dépollution, Chênée – (c) Plateforme Ry-Ponet

Des entreprises privées ont réalisé des bénéfices impressionnants pendant des décennies tout en polluant sans relâche les sols et l’atmosphère. Aujourd’hui, un certain nombre d’entre elles ont mis la clé sous le paillasson et c’est à la collectivité de payer les coûts énormes nécessaires pour faire disparaître les pollutions qu’elles ont engendrées (ou simplement pour en limiter l’impact). Il y a là une injustice flagrante que les nouvelles législations rendant les entreprises responsables des dépollutions en cas d’arrêt de leurs activités ne suffisent pas à réparer.

D’autres mesures devraient être prises pour faire payer les « descendants » des entreprises industrielles disparues (maisons-mères, banques, sociétés nouvelles issues de ces anciennes entreprises,…) ou pour assurer une « réparation collective des dégâts environnementaux » par l’ensemble des entreprises.

Le projet pour le site LBP. De très bonnes intentions… basées sur un pari risqué

Comme expliqué dans notre article du 30 mai 2021, l’avenir du site de l’ancienne usine Cuivre et Zinc (aussi connu sous le nom LBP) et de ses alentours se dessine actuellement. Une étude globale (masterplan) a été réalisée par le bureau MSA pour l’ensemble du site LBP et du site voisin de l’ancienne usine Gauder dont les activités industrielles ont cessé en 2019. Sur base de cette étude, la Ville de Liège a débuté le processus pour modifier le Plan de Secteur, de manière à permettre le développement de nouvelles fonctions sur ces sites qui étaient considérés comme des zones strictement industrielles.

Masterplan réalisé par le bureau d’étude MSA, Illustration extraite du dossier de base relatif à la révision du plan de secteur, p. 97. Cliquez pour agrandir – Source: MSA
Continuer la lecture de « Le projet pour le site LBP. De très bonnes intentions… basées sur un pari risqué »

L’avenir du site LBP de Chênée se dessine aujourd’hui

Un des trois objectifs de la Plateforme Ry-Ponet est de développer du logement bien pensé et respectueux de son environnement.

Un enjeu important dans cette perspective est l’avenir de l’ancien site industriel Cuivre et Zinc (connu aussi sous le nom de LBP), en cours de dépollution, situé près du confluent de l’Ourthe et de la Vesdre. Ce site pourrait accueillir en effet de nombreux logements, à proximité immédiate de la gare, des lignes de bus et du centre commerçant de Chênée, et de nouveaux espaces verts pour tous les habitants du quartier. Et cet avenir se dessine actuellement.

Vue Google Maps – Cliquez pour agrandir

La Ville de Liège, avec l’aide de la Société Provinciale d’Invertissement (SPI) [1], a commandé une étude urbanistique sur le site dit « LBP » et sur le site voisin dit « Gauder ». Le bureau MSA a été désigné pour faire cette étude. Un masterplan a été dessiné. Il vise à réhabiliter l’ancienne zone industrielle en un nouveau quartier regroupant activités économiques, logements et espaces verts.

Continuer la lecture de « L’avenir du site LBP de Chênée se dessine aujourd’hui »

Le PdS est une chose mais obtenir un permis en est une autre

Le Plan de Secteur n’a pas toujours le dernier mot !

« Cette parcelle est en zone constructible au Plan de Secteur. Donc, elle finira nécessairement par être bâtie. Et il vaut mieux que ce soit par moi avec mon beau projet d’éco-quartier que par un de mes concurrents qui n’a pas la même fibre écologique que moi. » – MS

Ce discours, tous les habitants d’un quartier ou d’un village proche d’un terrain convoité par un promoteur l’ont certainement déjà entendu de la bouche de celui-ci.

Et, à survoler l’histoire du Plan de Secteur – en résumé : un document vieux de 40 ans dans lequel des zones importantes sont ouvertes à la possibilité d’y construire lotissements, entreprises, centres commerciaux et ouvrages routiers ; au fil du temps, des modifications au plan ayant essentiellement conduits à créer de nouvelles zones de ce type ; aujourd’hui, un étalement urbain devenu insupportable – la situation pourrait sembler bien déprimante et donner raison à l’ambitieux promoteur.

Continuer la lecture de « Le PdS est une chose mais obtenir un permis en est une autre »

Le PdS, un outil largement dépassé

Le Plan de secteur est le socle de tout l’édifice de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme. Pour le meilleur… mais aussi pour le pire.

Bonnes intentions et dures réalités

Le point de départ du Plan de secteur – « organiser l’espace territorial wallon et en définir les différentes affectations afin d’assurer le développement des activités humaines de manière harmonieuse et d’éviter la consommation abusive d’espace » [1]- est évidemment positif.  Planifier l’avenir en intégrant contraintes environnementales et besoins humains est bien sûr mieux que de l’abandonner à la seule loi des calculs marchands et financiers des promoteurs.

Continuer la lecture de « Le PdS, un outil largement dépassé »

Il est arrivé (et il est gratuit !).  Découvrez « Occupons le Terrain – Manuel pour résister à tous les projets inadaptés, inutiles et nuisibles »

Paysages et terres agricole en sursis? – Une enquête publique démarre au Ry-Ponet, 2015

Un promoteur immobilier qui débarque dans votre quartier avec un projet de lotissement qui va détruire de nombreux hectares d’espaces verts…

Un projet de bretelle autoroutière qui surgit de nulle part pour « désengorger » une agglomération ou un zoning…

Un élevage industriel surdimensionné qui saccagerait des terres agricoles…

Une commune qui ne dispose pas d’un plan d’aménagement du territoire et qui traite donc tous les dossiers au coup par coup sans vision d’ensemble…

Cela vous semble familier ?

Ce sont en tout cas des situations vécues par de nombreux citoyens aux quatre coins de la Wallonie. Et quand, face aux dangers qui menacent leur environnement et le « vivre ensemble » dans leur quartier ou leur commune, ils décident de résister à ces projets inappropriés, se pose tout de suite une foule de questions : « Mais comment faire ? Où trouver les renseignements sur ce projet ? Comment formuler mes arguments ? Comment mobiliser les autres habitants ? Comment nous faire entendre ? ».

Continuer la lecture de « Il est arrivé (et il est gratuit !).  Découvrez « Occupons le Terrain – Manuel pour résister à tous les projets inadaptés, inutiles et nuisibles » »