3 objectifs, 1 vision globale

« Créer un Parc du Ry-Ponet », « Défendre les espaces menacés », et « Promouvoir des alternatives pour un logement bien pensé et respectueux de l’environnement et des habitants » sont, pour nous, trois objectifs qui se complètent et qui sont indissociablement liés.

C’est sur base de cette vision intégrée que nous pouvons répondre fermement aux arguments des promoteurs.

Non, nous ne refusons pas tout projet immobilier sur le site et autour de celui-ci mais nous nous opposons à toute forme d’urbanisation portant atteinte aux qualités de cet ensemble exceptionnel.

Non, il n’est pas vrai qu’un projet d’urbanisation qui concerne 10% de la surface totale du parc « n’est pas grave parce qu’il reste 90% ». Tout d’abord parce que bétonner et construire 10% affecterait de manière importante les 90 % restants, notamment en matière de biodiversité et de paysages. Et ensuite parce que la protection de ce site et sa mise en valeur n’est pas qu’une histoire de quantité : elle passe nécessairement par une prise en compte de la qualité du site, ce pourquoi la vision globale que nous réclamons est indispensable.

C’est également pour cela que notre Plateforme n’a pas la même réaction face à des projets d’utilité publique (logements sociaux, hôpital, etc.) que face à des projets de promotion immobilière à fin commerciale non dissimulée.

Et c’est enfin pour cela aussi que notre Plateforme s’est toujours solidarisée avec des combats du même type que le nôtre menés par des habitants et des citoyens d’autres quartiers ou d’autres communes. Car nos objectifs pour le Ry-Ponet s’inscrivent dans la vision plus large d’une ville qui assure le droit au logement et à un environnement sain pour tous ses habitants.