Ne donnez pas un feu vert au Projet Neufcour ! Lettre aux Conseils communaux de l’Arrondissement de Liège

Il y a un mois, nous vous avions présenté le Schéma de Développement de l’Arrondissement de Liège (SDALg) présenté par Liège Métropole en notant les nombreux aspects positifs de ce projet mais en soulignant le grave danger que présentait, dans ce schéma, la confirmation du projet de méga-lotissement de la société Neufcour.

Nous terminions cet article en annonçant que nous allions contacter les 24 conseils communaux de l’arrondissement pour leur demander de ne pas donner un feu vert involontaire au projet Neufcour lorsqu’ils débattront et voteront ce SDALg.

Voici le courrier que nous comptons envoyer à tous les bourgmestres, présidents de CPAS, échevins et conseillers communaux (les élus des quatre communes directement concernées – Liège, Chaudfontaine, Beyne-Heusay et Chaudfontaine – recevront un courrier légèrement adapté). Continuer la lecture de « Ne donnez pas un feu vert au Projet Neufcour ! Lettre aux Conseils communaux de l’Arrondissement de Liège »

VIDEO – Visite aérienne virtuelle du Parc du Ry-Ponet au départ de la Violette

Visite du Ry-Ponet

Regardez et écoutez ceci et rejoignez-nous devant le conseil communal de Liège ce soir dès 18h

Publié par Ry-Ponet sur lundi 30 octobre 2017

Un schéma de développement de l’Arrondissement de Liège intéressant… mais qui abrite un monstre.

Liège Métropole, l’association formée par les bourgmestres des 24 communes de l’arrondissement de Liège a rendu publique à la mi-septembre une étude, baptisée Schéma de Développement de l’Arrondissement de Liège, portant sur l’avenir de l’arrondissement (un peu plus de 600.000 habitants) à l’horizon 2035. En soi, c’est déjà un pas important pour dépasser les projets strictement communaux et la concurrence féroce entre communes (voir, par exemple, le projet de centre commercial à Soumagne qui rend folle furieuse sa voisine Fléron).

Continuer la lecture de « Un schéma de développement de l’Arrondissement de Liège intéressant… mais qui abrite un monstre. »